ARRÊTE AVEC TES MENSONGES - OLIVIER PEYON

ARRÊTE AVEC TES MENSONGES - OLIVIER PEYON
Date de sortie: 
22 février 2023
Durée: 
98 mn
Production: 
Anthony Doncque, Miléna Poylo & Gilles Sacuto
Distribution: 
KMBO
Ventes: 
Be For Films
Presse: 
Laurence Granec, Vanessa Fröchen
Festivals et sélections: 

- Festival du Film Francophone d'Angoulême 2022 - Coup de coeur de Dominique Besnehard

- De la page à l'image 2022 - Le Croisic - Chabrol du Jury

- Festival du film de société de Royan 2022 - Prix des lycéens

- The American French Film Festival (ex COLCOA) 2022

- CINEMANIA 2022

- Les Arcs Film Festival 2022

- Chéries Chéris 2022

- Festival Jean Carmet 2022

- Salon du livre de Senlis 2022

- Films en fêtes d'Elbeuf 2022

- Festival Effervescence de Mâcon 2022

- Ciné Roman de Nice 2022

- Festival cinématographique d'automne de Gardanne 2022

- Rendez-vous d'automne de Château Arnoux 2022

- Rencontres du cinéma francophone de Villefranche sur Saône 2022

- Face à Face de Saint-Etienne 2022

- Rencontres des cinémas d'Europe d'Aubenas 2022

- Les oeillades d'Albi 2022

Synopsis: 

Le romancier Stéphane Belcourt a accepté de parrainer le bicentenaire d’une célèbre marque de cognac. C’est l’occasion de revenir pour la première fois dans la ville où il a grandi. Sur place, il rencontre Lucas, le fils de son premier amour. Les souvenirs affluent : le désir irrépressible, les corps qui s’unissent, une passion qu’il faut taire… ce premier amour s’appelait Thomas. Ils avaient 17 ans.

Réalisateur: 
Scénario: 
Olivier Peyon avec Vincent Poymiro, Arthur Cahn, Cécilia Rouaud. D'après le roman de Philippe Besson publié aux Éditions Julliard
Liste artistique: 
Guillaume de Tonquédec, Victor Belmondo, Guilaine Londez, Jérémy Gillet, Julien De Saint Jean
Liste technique:
Image: 
Martin Rit
Son: 
Olivier Dandré
Montage: 
Damien Maestraggi
Musique: 
Thylacine & Bravinsan
Décors: 
Clémence Ney
Costumes: 
Oriol Nogues
Casting: 
Brigitte Moidon - ARDA, Béatriz Coutrot
1er assistant réalisateur: 
Victor Baussonnie - ARA
Direction de production: 
Julien Auer